Tuesday, August 01, 2017

ces lieux sont morts, Patrick Graham

Le docteur Searl ramène les personnes plongées dans le coma. Pour l'une d'elles, il manque le départ en vacances avec sa famille, ses enfants, leur belle-mère... C'est à ce moment qu'un psychopathe surgit...


Une claque, une leçon d'écriture magistrale : voilà ce que j'ai pris en lisant ces lieux sont morts.
Pourquoi, parce que l'auteur a toujours su me surprendre.
On suit avec empathie ces héros confrontés à un tueur hors normes. Les passages dans ce que j'appellerai le monde du coma sont excellents. Searl, le shérif atteint d'un cancer, le tueur, Mila, tous sont des personnages qui vous marquent, vous touchent. Par petites notes instillées, l'auteur nous donne envie de nous attacher à leurs pas.
Graham a une écriture très visuelle et on se demande pourquoi le cinéma n'a pas encore adapté ce roman, tellement il est riche.
Certes, il est violent, nous confronte à nous-mêmes...
Mais il n'a rien à envier aux grands thrillers comme seven, le silence des agneaux... Bien au contraire,.
Et puis il y a ces rebondissements multiples, cette impression d'être embarqué par l'auteur
En outre la richesse, tient au background dont je ne vous révélerai rien.

Plutôt qu'une longue critique, un seul mot : lisez.


JE FINIS JUSTE EN DISANT QUE PATRICK GRAHAM A CUMULE LES GALERES CES DERNIERS TEMPS
CF ICI

MAIS JE LUI SOUHAITE ET DUNE DALLER MIEUX.
ET DE DEUX DE POUVOIR REPRENDRE
PARCE QUE PUTAIN CE MEC IL A UN TALENT FORMIDABLE

Friday, July 14, 2017

Les 400 coups du Kronprinz, Jacques Thelen

Trois restaurateurs assassinés sur la côte picarde, peut-être guillotinés et Clemenceau entre dans une colère folle.
Et s'il s'agissait d'un complot visant à protester contre la non application de la peine capitale par le président Fallières...?
Une seule solution : dépêcher sur place un excellent flic Lemercier, une aide précieuse pour ce policier Deibler : le bourreau.
Et pendant ce temps, désireux de chasser autant les proies que la gente féminine, le fils du Kaiser a décidé de prendre quelques jours de vacances sur place.

Je ne sais pas ce que vous attendez lorsque vous plongez dans un livre. Moi j'attends d'être entraîné, happé, et si j'y apprends quelque chose je suis ravi.

Eh bien les 400 coups du Kronprinz, c'est tout ça à la fois !!! UN ROMAN DYNAMIQUE / TRUCULENT / DEPAYSANT

Dans une mise en scène excellente, servi par des dialogues truculents (oui je me répète, mais ce mot c'est le dynamisme français, la richesse de notre langue par opposition à une uniformisation stupide) qu'on croirait sortis de la série les Brigades du tigre (la série, pas le film daube avec Cornillac), Jacques Thelen nous emmène en Picardie, près de le Crotoy. On se plonge dans le début du XXème, lorsque la côte s'avère lieu de villégiature pour des personnes fortunées... Ce qui n'empêche pas la population de rester à l'écart de cette effervescence. Pêcheurs, marins, personnel de maison n'y parlent d'ailleurs que le picard. Quoique ces dames de la haute société s'offrent parfois à de beaux hommes virils.
Dans ces lieux retirés, la technique peine à pénétrer, ce qui permet de découvrir une enquête à l'ancienne.
Thelen sait rendre les lieux vivants et si ce roman est catalogué régional, je trouve cette étiquette réductrice. Bon sang, on vous décrirait le Mont Saint Michel, vous seriez aux anges, idem si on vous parlait d'un obscur fjord... Là la Baie d'authie devient vivante, visuelle, avec ces phoques, ses plages, ses ports, ses odeurs, son architecture si particulière. La Baie d'Authie, c'est beau !
Et puis il y a Deibler, les informations sur la guillotine, savamment utilisées... Et l'amour de la bonne chère !

Ah j'allais oublier, non c'est faux, le contexte, la venue du Kronprinz, qui permet de voir la montée des périls... sur fond de complots...

De nos jours, il y a les romans qui se contentent de reprendre les mêmes recettes, qui bénéficient d'un marketing efficace, d'un diffuseur agressif qui va les placer jusque dans les supermarchés, qui cartonnent en librairie, parce qu'on les achète une fois l'an (au bon moment avant la fête des mères, en novembre, avant Noël) et puis il y a des perles. Vous savez ces futurs bijoux qui restent dans les huîtres sauvages. Pour moi Les 400 coups du Kronprinz, c'est une perle, un roman qui mérite de dépasser le cadre régional pour être découvert par des lecteurs de partout. Un roman qui va se dévorer.
EXCELLENT.